Les objectifs de l'école des Jeunes

.Le sport est dépassement de soi

.Le sport est une école de vie

Le centre de formation à pour objectifs,
De réunir les conditions requises pour la formation et la préparation des jeunes talents au football de haut niveau, en termes de qualification du personnel d’encadrement, de suivi et de contrôle médical, d’une alimentation diététique appropriée et d’une infrastructure d’entraînement répondant aux normes techniques recommandées.
De permettre aux clubs de disposer d’une pépinière de jeunes joueurs à même d’assurer la relève et de constituer un vivier de jeunes talents.


Point de vue technique

  • Développement de la tactique à vitesse maximale ;

  • Adresse deux pieds ;

  • Technique avec opposition agressive ;

  • Maîtrise de la balle ;

  • Conduite de la balle, frappe ;

  • Efficacité offensive ;

  • Adaptation au poste ;

  • Jeu de tête, jeu défensif.


Point de vue tactique

  • Analyse et adaptation à une situation, marquage démarrage ;

  • Connaissance des différents systèmes de jeu ;

  • Stratégie coup franc, corner... ;

  • Connaissance du règlement (lois).

Point de vue physique

  • Entretien de la vitesse et de la souplesse

  • Entretien de la coordination et de la vivacité

  • Education respiratoire

  • Développement de l’endurance (capacité aérobie)

  • Fin cycle :

Capacité aérobie (80%)

Puissance aérobie (20%)

  • Début du développement de la force avec le pied du corps


Point de vue psychologique

  • Travail tactique, de façon individuelle

  • Rencontre (critique réciproque)

  • Hygiène, diététique et le développement du corps

  • Disponibilité - Concentration

  • Le goût de l’effort

  • Plaisir de jouer

  • Respect d’autrui


Orientations

Ces orientations doivent être basées selon le programme de formation sportive en fonction de l’âge et en fonction du niveau des jeunes et adaptées aux objectifs d’apprentissage :

  • Développement individuel des capacités de performance par l’entraînement de la compétition.

Les jeunes footballeurs peuvent jouer avec l’équipe du centre de formation (club, centre régional, centre national) qui dispute une compétition officielle.
Exemple : championnat national ou compétition internationale.

Il est aussi possible que les jeunes réintègre en fin de semaine (les jeunes logés dans l’internat) leur club respectif pour disputer la compétition particulièrement chez les jeunes en préformation.

  • - Développement d’autres connaissances (sociales, culturelles, sportives).

  • - Gestion de sa carrière et de sa préparation.

Post-formation :

Elle concerne le jeune joueur 18 à 21 ans qui, bien qu’il n’ait pas encore totalement terminé sa formation, notamment au niveau des qualités physiques et mentales, es déjà appelé à un joueur en première équipe du club.
Pour cette étape importante, nous préconisons un programme spécifique enfin d’améliorer encore les différentes capacités de performance spécifiques aux jeunes dans le centre de formation.
Toutes les informations et recommandations présentées n’ont de valeur que si elles sont accompagnées d’un coaching de qualité adapté aux joueurs à l’équipe et aux objectifs d’entraînement.


La formation sur le développement technique

Elle est « l’art » de maîtriser le ballon et de l’utiliser au mieux des intérêts de l’équipe c’est une vieille définition qui conserve encore toute sa valeur.
La technique a été considérée comme un élément prépondérant de l’efficacité d’un joueur et à fortiori d’une équipe lorsque celle-ci est composée de bons techniciens.
Par conséquent il est certain que l’habileté gestuelle du footballeur s’acquiert dès le plus jeune âge et à ce sujet la pratique des gestes techniques pratiqués dans les rues par les jeunes serait d’une grande importance au niveau physique de celui-ci car il lui permettrait de s’imprégner très tôt dans ce domaine technique appris au centre de formation de football.
C’est pourquoi l’apprentissage précoce de la technique est nécessaire, car ensuite dans la phase de perfectionnement les lacunes existantes ont toutes les chances subsister.
En principe ces différents gestes techniques doivent être travaillés  pour permettre aux jeunes de s’imprégner, s’adapter très tôt à ces formes techniques dont nous pouvons les classer comme suit :

  • Les différents contrôles et enchaînement

  • La conduite de balle

  • Les frappes parmi lesquelles il faut distinguer les passes (courtes et longues)

  • Le jeu de tête offensif et défensif

  • Le drible et les feintes

  • Les formes d’intervention défensives: tacles, interception, recul frein, anticipation

La Vistas

Savoir lire le jeu, avoir une bonne vision périphérique, voir plus vite et être plus rapide dans le choix de jeu c’est faire preuve d’un bon sens tactique, qui caractérise les grands joueurs et repose sur les qualités cognitives, base de la culture tactique, de la lecture du jeu.


La Définition

Les qualités cognitives sont les prédispositions qui permettent à un joueur motivé et engagé de percevoir des situations par le biais d’un processus d’acquisition de connaissances (attention/concentration/perception/anticipation).C’est donc tout ce que l’intelligence permet de mieux comprendre pour mieux exploiter une situation, une action donnée, par exemple. On peut dire qu’elles sont le fondement du comportement tactique, comme les capacités de coordination sont à la base de la technique.


« L’intelligence est à la base du joueur moderne, surtout pour former dans les modules tactiques d’aujourd’hui qui demandent polyvalence et grande collaboration avec les autres joueurs. La vitesse de pensée, l’attention, la concentration et la compréhension du jeu sont les facteurs Importants dans le jeu. »

Fabio Capello.

 

La perception

Acte premier d’une action individuelle, il s’agit de la prise d’information visuelle consécutive à une situation de jeu. Meilleure est l’analyse plus juste est la décision.
→ Dans toutes les situations, le joueur doit se poser deux questions au niveau de la perception

  • Où dois-je regarder ?

  • Que dois-je regarder ?

Ce qui suppose qu’il faut toujours avoir la tête levée dans le jeu.


L’anticipation
La capacité de prévoir, de supposer ce qui va arriver, c’est la partie analytique qui suit la prise d’information. Elle dépend des éléments perçus et précède la décision de jeu et est à la base du sens de placement des défenseurs. 

 

La vision périphérique
L’action de voir le plus d’éléments possibles, grâce à une vision englobant une grande surface de jeu.



 

  • Facebook Social Icon

© 2020 by RCSV. com